Heures supplémentaires : quelles exonérations pour les salariés en 2019 ?

Depuis le 1 er janvier 2019, les salariés du secteur privé et du secteur public effectuant des heures au-delà de la durée légale de travail (heures supplémentaires) bénéficient d'un taux de réduction des cotisations salariales sur ces heures de 11,31 % au maximum.

https://www.service-public.fr



Heures supplémentaires : quelles exonérations pour les salariés en 2019 ?

Publié le 31 janvier 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Illustration 1Crédits : © Olivier-Tuffé - Adobe Stock.com

paie

Depuis le 1er janvier 2019, les salariés du secteur privé et du secteur public effectuant des heures au-delà de la durée légale de travail (heures supplémentaires) bénéficient d'un taux de réduction des cotisations salariales sur ces heures de 11,31 % au maximum. C'est ce que précise en effet un décret publié au Journal officiel du 25 janvier 2019 qui s'applique également aux heures complémentaires effectuées par les salariés qui sont à temps partiel.

Par ailleurs, ces heures supplémentaires vont être exonérées d'impôt sur le revenu dans une limite annuelle de 5 000 € (article 2 de la loi du 24 décembre 2018 portant sur les mesures d'urgence économiques et sociales).

  Rappel :

Dans le secteur privé, les salariés sont soumis au versement d'un certain nombre de cotisations salariales (contributions sociales, cotisations de retraite complémentaire...).

Dans le secteur public, les rémunérations sont également soumises à des cotisations salariales, à la fois pour les fonctionnaires mais aussi pour les agents contractuels .